L’enfant rivière / Isabelle Amonou

Dès les premières pages on sent que quelque chose dissone, est-ce Zoé ? où le monde dans lequel vit Zoé ? Le roman s’ouvre avec Zoé, une jeune femme qui chasse. Que chasse-t-elle ? souvent des animaux mais parfois des humains aussi. On se trouve plongé dans un monde qui ressemble au nôtre mais avec une dystopie assezLire la suite « L’enfant rivière / Isabelle Amonou »

Ceci n’est pas un fait divers / Philippe Besson

Je commence la rentrée littéraire d’hiver par une lecture pas très drôle ! Le roman s’ouvre avec l’appel de Léa, 13 ans, à son frère aîné (19 ans). Après quelques secondes de flottement, elle lui annonce « Papa vient de tuer maman. » Puis le frère déroule l’histoire de ce drame familial et donne le point de vueLire la suite « Ceci n’est pas un fait divers / Philippe Besson »

Les échassiers / Isabelle Aupy

Ce livre tête-bêche est très original. Vous avez deux histoires voire trois car le livre peut être lu d’un côté ou de l’autre, ou encore en alternant les chapitres des deux côtés. Soit deux histoires autonomes et interdépendantes publiées par les excellentes éditions du Panseur que j’aime beaucoup. Pour ma part, j’ai commencé par l’histoireLire la suite « Les échassiers / Isabelle Aupy »

Une nuit après nous / Delphine Arbo Pariente

Mona vit avec Paul, ils ont une fille, Rosalie qui a 6 ans. Mona a deux garçons d’un premier mariage qui ont la vingtaine. Premier mariage qui lui a permis de fuir le domicile parental. Elle rencontre Vincent, prof de Tai Chi et débute une relation avec lui, pas sexuelle plutôt de confiance mêlée àLire la suite « Une nuit après nous / Delphine Arbo Pariente »

La poupée qui fait oui / Agnès de Clairville

Arielle a 16 ans lorsqu’elle part à Paris faire des études d’ingénieur. Le roman s’ouvre avec le bizutage des étudiants. Ce sont des scènes assez dérangeantes et humiliantes. On se dit qu’elles ont réellement existé et qu’heureusement de nos jours les bizutages sont interdits. Arielle est immédiatement attirée par un étudiant de 4ème année, Eric,Lire la suite « La poupée qui fait oui / Agnès de Clairville »

Sa préférée / Sarah Jollien-Fardel

Et encore un coup de cœur ! Jeanne a grandi dans un village des montagnes valaisannes, en Suisse. Son enfance est faite de violences. Son père la frappe, elle et sa sœur Emma, ainsi que leur mère. Parfois pour un regard, parfois pour rien. Jeanne se tient sur ses gardes dès qu’il entre dans la pièce.Lire la suite « Sa préférée / Sarah Jollien-Fardel »

Attaquer la terre et le soleil / Mathieu Belezi

Vous connaissez ma passion pour les éditions du Tripode, ce livre faisait forcément partie de mes incontournables de cette rentrée littéraire. C’est le premier roman de Mathieu Belezi que je lis et il m’a totalement happée et bouleversée. C’est l’exact effet que je recherche en littérature, quand je lis les premières lignes d’un ouvrage. VoiciLire la suite « Attaquer la terre et le soleil / Mathieu Belezi »

Peine des faunes / Annie Lulu

Voici un roman aux sujets très forts, Annie Lulu nous confronte au monde dans lequel nous vivons et augure de l’avenir de la planète. Nous suivons une famille tanzanienne sur plusieurs générations, sorte de saga qui nous emmène dans au moins quatre pays. Le roman s’ouvre avec une scène entre une mère et sa filleLire la suite « Peine des faunes / Annie Lulu »

Le colonel ne dort pas / Emilienne Malfatto

Le colonel ne dort pas. Ses nuits sont effectivement hantées par les fantômes des hommes qu’il a tués au nom d’une guerre, d’une armée. Le colonel est le « spécialiste » de la torture. Il passe ses journées à torturer des hommes et ce depuis dix ans. Il raconte comment il a débuté et comment au furLire la suite « Le colonel ne dort pas / Emilienne Malfatto »

Les gens de Bilbao naissent où ils veulent / Maria Larrea

Voici un premier roman très fort de cette rentrée littéraire. J’ai été totalement emportée par la plume et l’énergie de l’autrice, impossible d’arrêter ma lecture. Bref je l’ai dévoré, passionnée par l’histoire familiale de Maria et de ses parents Julian et Victoria. Le roman commence avec des scènes dures. Ensuite il alterne entre passé etLire la suite « Les gens de Bilbao naissent où ils veulent / Maria Larrea »