L’homme qui plantait des arbres / Jean Giono

Jean Giono a écrit cette nouvelle en 1953. Puis en 1957, il a donné ses droits gratuitement pour toutes les reproductions de ce texte. Il était déjà bien en avance sur les Creative Commons ! Il s’agit d’une sorte de manuel pratique montrant que des « petits gestes, répétés jour après jour avec patience, peuvent changer unLire la suite « L’homme qui plantait des arbres / Jean Giono »

Les grandes occasions / Alexandra Matine

Un livre touchant sur la famille, riche en émotions, qui ne vous laissera pas indifférent. Les mots sonnent justes. Tout un chacun pourra y reconnaitre un membre de sa famille. Mais attention ce premier roman est terrible, si vous êtes plutôt dépressif en ce moment, vous n’y trouverez pas de réconfort ou de luminosité. JeLire la suite « Les grandes occasions / Alexandra Matine »

Les funambules / Mohammed Aïssaoui

Ce roman démarre fort, voici l’incipit : « Chez nous, il valait mieux avoir un père mort qu’un père absent. Un père mort, on pouvait lui inventer une légende, un accident du destin. Les familles les plus heureuses étaient celles dont le père n’était pas revenu de la guerre : un martyr rayonnait sur au moins trois générations. »Lire la suite « Les funambules / Mohammed Aïssaoui »

Suzuran / Aki Shimazaki

Partons au Japon et suivons Anzu, une femme de 35 ans, divorcée, élevant son fils et passionnée de poterie. Anzu est douce, discrète, bienveillante et dévouée. Tout le contraire de sa sœur aînée, Kyôko, qui fait tourner la tête de tous les hommes. Ambitieuse, elle pense d’abord à son plaisir. C’est ainsi que Kyôko vaLire la suite « Suzuran / Aki Shimazaki »

La route des Balkans / Christine de Mazières

Dans son second roman, Christine de Mazières multiplie les points de vue et les voix pour dénoncer la situation inacceptable des migrants en Europe. Son premier roman racontait la chute du mur de Berlin vue des deux côtés du mur. J’avais beaucoup aimé ce livre et je retrouve avec plaisir la plume de l’auteure. L’AllemagneLire la suite « La route des Balkans / Christine de Mazières »

Les nuits d’été / Thomas Flahaut

Ce roman figurait sur ma liste de livres à lire de la rentrée littéraire 2020. D’autres livres ont retenu mon attention, puis la rentrée littéraire d’hiver 2021 est arrivée et la lecture de ce livre s’est encore éloignée. Heureusement les 68 premières fois ont sélectionné ce second roman pour lui permettre de toucher davantage deLire la suite « Les nuits d’été / Thomas Flahaut »

Comme des frères / Claudine Desmarteau

Raphaël 22 ans raconte son enfance puis son adolescence couleur grise/pluie/tristesse. Tout commence au collège, quand avec sa bande de copains ils se moquent de Quentin/« Queue de rat » à cause de sa coiffure, une petite mèche de cheveux à la base arrière du crâne qui ressemble à une queue de rat. Les moqueries et leLire la suite « Comme des frères / Claudine Desmarteau »

Le livre des nuits

Je n’aurais certainement pas lu ce livre sans l’intervention de Sylvie lors du #vleel consacré à Laurine Roux pour son roman « Le sanctuaire », où elle faisait le rapprochement entre les deux romancières. Elle nous a ensuite proposé une lecture commune et nous sommes 9 à avoir pris part à cette aventure. Première lecture commune pourLire la suite « Le livre des nuits »

Cinq dans tes yeux / Hadrien Bels

L’auteur nous plonge dans le Marseille des années 90. Le narrateur est surnommé Stress, un petit blanc. Ce jeune nous raconte avec son franc-parler sa vie dans un quartier, « le Panier ». Un portrait haut en couleur dans un langage imagé et poétique, avec humour et autodérision. Connaissez-vous le mot « venants » ? Il désigne les « bobos » àLire la suite « Cinq dans tes yeux / Hadrien Bels »

Il est des hommes qui se perdront toujours / Rebecca Lighieri

Quelle claque ! Alors celui-ci est un énorme coup de cœur ! Mais ça ne m’étonne pas trop, puisque je vois qu’en fait Rebecca Lighieri est Emmanuelle Bayamack-Tam, ceci explique cela ! Ce roman est l’histoire d’une famille racontée par l’aîné des enfants, Karel. Il a une sœur, Hendricka et un frère, Mohand. « Nous étions trois à avoirLire la suite « Il est des hommes qui se perdront toujours / Rebecca Lighieri »