Le fabuleux voyage du carnet des silences / Clare Pooley

Nous sommes en 2018 à Londres. L’histoire commence par un vieil homme, Julian, qui oublie un cahier sur la table d’un café. La propriétaire du café, Monica, essaie de le rattraper en vain. Le soir, elle l’ouvre et commence à le lire. Il comporte un titre, « Le carnet des silences », et un sous-titre, « le plaisirLire la suite « Le fabuleux voyage du carnet des silences / Clare Pooley »

Le mal-épris / Bénédicte Soymier

Deuxième lecture de cette rentrée littéraire d’hiver, une lecture en apnée pour ce premier roman écrit par Bénédicte Soymier alias « Au fil des livres » sur Instagram où elles partagent ses lectures depuis un moment. Elle nous raconte la vie de Paul. Voici l’incipit : « Paul n’est pas beau ». Ça commence fort ! Les phrases sont courtes. LeLire la suite « Le mal-épris / Bénédicte Soymier »

Sous couverture / Emmanuelle Collas

Ce roman est raconté par Myrto, le double de l’auteure. Elle est éditrice, traductrice, professeure à l’université. Elle donne des conférences à l’étranger. Elle a été archéologue dans une autre vie et a voyagé souvent en Orient. On entre dans la vie de Myrto par un événement inattendu. Elle vient de retrouver son premier amour,Lire la suite « Sous couverture / Emmanuelle Collas »

La petite dernière / Fatima Daas

La jeune Fatima Daas publie son premier roman et c’est l’une des surprises de cette rentrée littéraire. Un récit intime qui claque ! Chaque chapitre commence par « Je m’appelle Fatima Daas… », comme une litanie. Le roman monte en puissance au fur et à mesure. Et on découvre la narratrice, double de la romancière, en proie àLire la suite « La petite dernière / Fatima Daas »

La discrétion / Faïza Guène

Je suis cette auteure depuis son premier roman en 2004, « Kiffe kiffe demain », que j’avais beaucoup aimé. Les primo-romanciers ont souvent la pression avec la sortie d’un deuxième roman. Et je dois dire que Faïza Guène m’embarque à chaque nouveau roman. Elle a un style particulier, presque parlé mais tout en restant bien écrit, etLire la suite « La discrétion / Faïza Guène »