Pour Clara : nouvelles d’ados

7 nouvelles écrites par des adolescents ont été sélectionnées et publiées dans le cadre du Prix Clara. J’ai eu la chance de gagner un exemplaire via un concours organisé par Lecteurs.com. Ce fut une lecture commune avec Geneviève (blog Mémo émoi), qui a également gagné un livre. Nous avons eu le même sentiment à la lecture de ces jeunes écrivains en herbe : quel talent !

J’ai été subjuguée par la qualité des nouvelles et le choix des sujets : guerre, violence, maltraitance, secret de famille, liberté, vérité, etc. Avec une impression de montée en puissance dans les nouvelles au fur et à mesure de l’avancée. Les genres littéraires sont multiples, il y en a pour tous les goûts !

Certains textes sont très touchants, d’autres amènent une réflexion. J’ai été impressionnée par la cinquième nouvelle, « les couleurs de la douleur » de Maéline Crépin Calanmou (17 ans). Les descriptions paraissent tellement réelles que j’en ressentais la peur et la douleur du personnage, insoutenable !

Bref, je suis agréablement surprise par cette jeunesse, comme souvent. D’ailleurs je me fie toujours aux excellents choix des lycéens pour les prix Goncourt et Femina.

Le prix Clara 2021 est actuellement ouvert. Les jeunes de 13 à 18 ans peuvent envoyer leur texte (40 000 signes maximum, espaces compris). Chaque année, Fleurus reçoit entre 300 et 400 nouvelles. Une cinquantaine est retenue pour ensuite être soumis à un jury de 10 personnes, dont le président est Erik Orsenna.

Merci à Lecteurs.com pour cette belle découverte !

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :